HOLCIM soutient la chaire de construction durable de l’ETH Zurich

05.09.2012
 

Pour soutenir le développement de la construction écologique, et à l’occasion de ses 100 ans, le groupe Holcim, spécialisé dans les matériaux de construction, soutient la chaire de construction durable lancée par l’ETH Zurich (L’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich) en lui apportant une importante donation. Cette nouvelle chaire fait suite à première chaire déjà soutenue financièrement par le groupe Holcim en 2004.

Holcim, mécène de la construction écologique
Avec cette donation à l’ETH Zurich Foundation, le groupe Holcim soutient la création d’une chaire de construction durable exceptionnelle. Holcim réalise ce projet dans le cadre de son 100e anniversaire. Acteur majeur dans la production de ciments, granulats et bétons prêts à l’emploi, et producteur à l’échelle mondiale, Holcim est conscient de la nécessité d’améliorer la construction durable avec de nouveaux types de procédés et ainsi d’émettre moins de CO2 et de consommer moins d’énergie.

Le bâtiment et la construction sont responsables d’environ 40% des émissions de CO2 à l’échelle mondiale. Les nouvelles constructions, l’entretien et la rénovation de constructions existantes sont extrêmement énergivores et sollicitent les ressources rares telles que la terre, l’eau ou les matériaux de construction. La construction écologique, devenue incontournable, fait partie des priorités stratégiques de l’ETH Zurich dans l’enseignement et la recherche.

«Le soutien du groupe Holcim va permettre à l’ETH de développer ses capacités de recherche dans un domaine important avec une perspective à long terme», se réjouit Ralph Eichler, président de l’ETH Zurich. «Avec ces nouveaux moyens, les projets de recherche en construction durable sont désormais des priorités pour nous».

Bernard Fontana, CEO Holcim Ltd, déclare : «Le potentiel dans ce domaine est considérable et je suis convaincu que grâce à des méthodes et à des processus innovants, les générations futures construiront de manière plus écologique. Nous espérons que cette nouvelle chaire contribuera activement à trouver et faire connaître rapidement des solutions réalisables en vue d’optimiser les ressources».

Un professeur ingénieur… et français !
Guillaume Habert est nommé professeur en charge de la chaire de construction durable. Actuellement, ce Français de 35 ans est encore ingénieur de bureau d’études à l’Université Paris-Est, en France. Les recherches qu’il a effectuées jusqu’à présent concernent l’évaluation de la durabilité du béton et le développement de nouveaux types de liants pour le bâtiment. Il travaille par ailleurs sur la définition du cycle de vie des constructions individuelles et des zones urbaines. Guillaume Habert a pris ses fonctions à l’ETH Zurich durant l’été 2012.

La nouvelle chaire sera installée dans le département Génie Civil, Environnement et Géomatique de l’université. Elle complètera ainsi les chaires existantes ou en création dans les départements Architecture et Science des Matériaux. Tous renforceront la stratégie de développement durable mise en place par l’ETH.

Il existe deux types de chaires d’enseignement à l’ETH. Une première chaire limitée dans le temps et dirigée par un professeur assistant, et un second type de chaire, pérenne cette fois-ci, prise en charge par un professeur en titre.

En 2004, l’ETH Zurich lançait une chaire de construction durable, d’une durée de 6 ans, déjà soutenue par la Holcim Foundation for Sustainable Construction. Aujourd’hui, la nouvelle chaire de construction durable s’inscrit dans la durée. Conforme aux activités de la «Holcim Foundation for Sustainable Construction», une fondation indépendante, active à l’échelle mondiale, cette chaire est soutenue de nouveau par le groupe Holcim, qui collabore depuis 10 ans avec l’ETH Zurich et d’autres universités renommées.