Le projet [IN]-closure de l’équipe française ABF-lab, lauréat aux Holcim Awards 2014, dans la catégorie principale en Amérique du Nord.

19.09.2014
 

Lors de la remise des prix de Holcim Awards 2014 en Amérique du Nord à Toronto, le jury a décerné à l’agence d’architecture et d’ingénierie ABF-lab le prix Aknowledgement pour « [IN]-closure », un projet situé dans le centre ville de Seattle, dans l’État de Washington aux États-Unis.

« [IN]-closure », qui avait gagné en 2012 le concours lancé par la ville de Seattle, à l’occasion du 50e anniversaire de l’exposition universelle, propose un nouvel aménagement sur un site de 30 000 m² en plein cœur de Seattle et situé aux pieds de la tour Space Needle. Évolutif, modulable et adaptable, le projet, imaginé par Paul Azzopardi, Noé Basch et Étienne Feher, allie une réflexion sur l’écologie sociale durable à l’apport de nouvelles solutions technologiques. Présidé par l’architecte japonaise Toshiko Mori, le jury a relevé la qualité de l’espace public d’ « [IN]-closure » ainsi que son influence sur le processus de revitalisation urbaine de Seattle.

Le projet propose d’implanter au coeur de la ville un échantillon de forêt avec son propre écosystème, qui évoluerait avec les citadins au cours des 50 prochaines années. Symbole de l’identité du « Seattlelite », cette forêt s’affirme comme un héritage naturel donné aux citadins pour le prochain demi-siècle.

Une enceinte composée de boîtes modulables à échelle humaine, pouvant abriter restaurants, cafés ou autres commerces, sépare le paysage forestier de la ville. Ouverte vers l’intérieur et vers l’extérieur, l’enceinte crée une porosité visuelle et spatiale, multipliant les possibilités de circulation entre le parc et l’environnement immédiat.

L’aménagement de ce site historique du centre-ville de Seattle s’articule autour de cinq espaces adaptables qui interagissent en créant de multiples connexions : les boîtes modulables, le passage extérieur, la piste supérieure, les serres et la forêt.

L’agence ABF-lab imagine le cheminement extérieur comme un espace pouvant s’adapter aux différents usages, en se transformant en terrasse de cafés ou en scène pour un théâtre de rue. Les vitrages de la serre offrent des possibilités d’ouverture et de contact avec l’extérieur les jours de fort ensoleillement. La partie supérieure des boîtes, constitue une piste de running de plus de 750 m. En relation visuelle directe avec la piste et le cheminement intérieur, la forêt peut abriter les activités les plus variées, du tree top climbing, aux feux de camp à l’instar des National Parks de la région.